En route vers la mobilité du futur

En mars 2018, la capitale française a voté son Plan Climat qui projette de mettre fin aux moteurs diesel dans l’agglomération parisienne en 2024, et des moteurs à essence à l’horizon de 2030. Face aux mutations urbaines, la mobilité de demain s’annonce collaborative, électrique et surtout écologique. Comment se déplaceront les français en 2030 ? Au cours de cet article Hover Store nous donne un aperçu de l’avenir.

La mobilité urbaine en France

Fatigué de jongler entre les différents moyens de transport ? Déprimé par les autobus toujours en retard et les métros encombrés à l’heure de pointe ? Cette réalité pousse les citoyens à chercher d’autres options de transport, et on dirait que l’avenir des éco-villes de 2030 commence à se dessiner dès maintenant. Les bicyclettes semblent être le moyen de transport le plus efficace. Elles sont rapides et efficaces en matière de gain de temps et d’argent, notamment lorsqu’on est obligé de se rendre dans des endroits où les prix élevés de l’essence et des stationnements ainsi que l’embouteillage nous pousse à remettre en question tous les avantages de la voiture individuelle. Par ailleurs, la bonne nouvelle c’est que les trottinettes électriques seraient de retour prochainement…

La place des e-trottinettes dans la mobilité urbaine

En quelques années, l’usage des trottinettes électriques est passé d’un phénomène intimement lié aux geeks à une utilisation de masse, notamment dans les grandes agglomérations. Cependant, ce nouvel engin a imposé tant de contraintes et de questions liées à l’encadrement légal et à la sécurité. De leur côté, les autorités responsables ne semblent pas pressées de réglementer la situation, malgré la crise de mobilité que connaît les grandes villes.

Par ailleurs, la situation devrait changer prochainement, le deuxième trimestre de 2019 sera fatidique pour décider de l’avenir des trottinettes et des autres engins électriques de transport qui ont fait leur apparition ces dernières années.

La trottinette électrique serait-elle de retour ?

Que ce soit en Europe ou aux États-Unis, les trottinettes électriques semblent poser des problèmes. Le code de la route français, quant à lui, interdit la circulation avec les trottinettes électriques sur la voie publique.  Cependant le Québec voit la chose autrement. La SAAQ a lancé un projet dans l’objectif de faire figurer la trottinette électrique dans le code de la route à travers certaines conditions comme le port du casque, avoir plus de 18 ans et avoir suivi une formation en la matière de la part du vendeur. À noter que la personne doit toujours garder les pièces certifiant l’effectuation de ladite formation en cas de besoin ou si jamais un policier les demande. Pour Hover Store ce projet semble assez compliqué, cependant, même avec de telles conditions, certains adeptes seront très excités de retourner à leurs trottinettes.

Par ailleurs, la réponse européenne est en cours de préparation aussi. Pour le cas de la France, le Code de la Route devrait apporter de nouvelles dispositions toutes particulières au second semestre 2019. L’e-trottinette est ainsi censée se doter d’un nouveau statut, et ce serait à chaque ville d’interdire ou d’autoriser la circulation des trottinettes ainsi que les conditions à remplir.